Les instants de la métamorphose selon Ovide

Dans la représentation antique de la métamorphose, le moment d’avant ou celui d’après sont privilégiés. Ovide se distingue parmi tous les poètes en s’appuyant sur l’instant même de la métamorphose. Ce virement ne se limite pas à une tournure poétique et marque une rupture. En cela, elle annonce les représentations iconographiques impériales des récits de transformations. Menée de pair avec le public, l’exploration de quelques scènes mythologiques sur peinture murale et sur mosaïques – Achéloos, Apollon et Daphné, Iô, Pyrame et Thisbé, Diane et Actéon – illustre leur relation souvent étroite au texte de Métamorphoses.
 
Hier geht es zur Anmeldung